Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Ex-Voto, comédie sociale et amoureuse de Xavier Durringer 2018 à Orléans - Loiret / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale | Actualité nationale | Annoncer un évènement
#f
FranceLoiret  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 19/02/18 | Vues : 10


Ex-Voto, comédie sociale et amoureuse de Xavier Durringer 2018 à Orléans / Loiret

Evènement passé.

Le samedi 24 février 2018 à Orléans.

Durée : 1 h 20

Résumé :

Léa et Gus, perdus au bord d’une route abandonnée, reviennent sur leur histoire. Une vie à deux, comme tant d’autres, avec ses difficultés et ses bonheurs.

Léa et Gus se rencontrent à la fin d’un concert, et c’est parti pour une folle et belle aventure. Ensemble, ils prennent la route, liés par la musique qui a été à l’origine de leur premier contact, celle-ci rythmant leur vie. Ils choisissent de vivre pleinement et de nous communiquer cette envie de se sentir libre !

Ils aiment Jeff Bailey, ce « célèbre chanteur de rock », alors pas une seconde à perdre, il faut partir suivre sa tournée, et peu importe de svavoir si c’est possible, si concrètement, financièrement, l’idée est viable. Ils crient, chantent, improvisent leur vie… C’est un souffle de  liberté…

C’est une chronique des temps modernes, ceux de l’exclusion, de la précarité, et qui a pour corollaire celle du déplacement.

A travers cette chronique théâtrale originale, Xavier Durringer témoigne d’une époque rongée par la crise des années 1990 et portée par un inextinguible désir de survie.

Les personnages :

Gus et Léa errent sans ancrage, ils incarnent le naufrage social des années 1990 . Leur errance est symptomatique de cette impossibilité de donner un véritable sens à son existence.

C’est un couple de déclassés, le plus souvent au chômage, qui traverse la France sans but, à la recherche d’une tranquillité relative. Gus et Léa forment un couple de paumés qui refusent les lois sociales élémentaires. Ce sont des êtres ordinaires.

Léa est une fille en rupture, sans passé, sans attache et sans travail. Elle est la fugueuse, celle qui n’a pas de logement. C’est elle qui ne peut rester en place, elle va jusqu’à suivre son idole en tournée. Elle insuffle à l’histoire son mouvement. Elle est inséparable de Gus dont elle devient l’amoureuse. Elle prend corps à travers le regard admiratif qu’il porte sur elle. Sous ses dehors innocents, c’est elle qui prend toutes les décisions et qui pousse Gus à agir.

Gus, il est peu sûr de lui, il a du mal à comprendre l’intérêt qu’il peut susciter chez Léa. En apparence, Gus semble tout le contraire de Léa, il travaille, il a un appartement. Malgré tout, il pense avoir raté sa vie, il n’est pas devenu le boxeur qu’il rêvait d’être. Sa rencontre avec Léa marque un nouveau départ. Il ne va faire plus qu’un avec elle et avec sa voiture, il va être l’instrument de leur cavale.

L’auteur :

Ce théâtre en crise dans une époque en crise engendre une nouvelle génération d’auteurs qui vont en porter les stigmates. Parmi eux figure Xavier Durringer.

Né en 1963 à Paris, Xavier Durringer est l’une des plus importantes figures du théâtre contemporain français. Traduite dans plus de vingt langues, son oeuvre reflète un sens aigu de l’observation sociale et renouvelle l’écriture théâtrale.

« Le théâtre est un reflet, un miroir de la société. Mais il n’y a pas qu’une seule forme de théâtre, il est pluriel. Le théâtre peut avoir une fonction politique et sociale. Il peut être l’endroit critique de la société, son exutoire. Dans les pays qui traversent des dictatures, le théâtre est une arme. Il peut se faire partout. Le théâtre et la prise de parole peuvent se faire partout… dans la rue, chez soi, dans un garage, sur un banc … , au milieu de la forêt, dans une boîte de nuit (il y a de la lumière, du son, des places assises, et une scène – le dancing floor). Il peut se faire partout et pas seulement dans des théâtres. »

http://www.facebook.com/la.coincidence http://www.facebook.com/la.coincidence)

http://lacoincidence.free.fr

Enregistrement : EMAIL , 0681159780

Maison des Arts et de la Musique - MAM

rue René Berthelot. 45100 Orléans
Débute à 20H30








Harmonia Tou Kosmou, conte et musique avec Isabelle Autissier et Pascal Ducourtioux. Le dimanche 24 juin 2018 à Beaugency. 20H00


Exposition personnelle de peinture de Jérôme BAILLY. Du 2 au 24 juin 2018 à Orléans.


30 ans d'ateliers à Beaugency, exposition enfants et adolescents. Du 14 au 24 juin 2018 à Beaugency.


Football : tournois jeunes du club de l'Avant-Garde Chécy Bou Mardié. Du 23 au 24 juin 2018 à Chécy. 10H00


Les Jours fous, représentations des ateliers amateurs des fous de bassan !. Du 22 au 24 juin 2018 à Beaugency.


Couleurs, peintures, aquarelles, pastels, sculptures.... Du 8 au 24 juin 2018 à Saran.


festival An NyeWa, festival d'Afrique et d'ailleurs... du 22 au 24 juin prochain à la Maison des Art. Du 22 au 24 juin 2018 à Orléans.


Fête de la Saint Jean, fête de la Saint Jean. Du 23 au 24 juin 2018 à Saint-Jean-le-Blanc.


Vide ton grenier, a Saint Jean de la Ruelle. Le dimanche 24 juin 2018 à Saint-Jean-de-la-Ruelle. 07H00