Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Emeutes de 2005 : une vague de violence contagieuse révélée par la modélisation 2018 à Orléans - Loiret / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale | Actualité nationale | Annoncer un évènement
#f
FranceLoiret  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 13/03/18 | Vues : 1


Emeutes de 2005 : une vague de violence contagieuse révélée par la modélisation 2018 à Orléans / Loiret

Evènement passé.

Le lundi 19 mars 2018 à Orléans.

Les émeutes de 2005 en France ont commencé dans une banlieue pauvre de Paris, suite au décès de deux adolescents cherchant à éviter un contrôle de police. Elles se sont ensuite répandues en région parisienne puis dans toute la France, et se sont étalées sur environ trois semaines, ce qui en fait les émeutes de l'ère contemporaine les plus importantes du monde occidental. Remarquablement, bien qu'il n'y ait pas eu de déplacements d'émeutiers, l'activité des émeutes a voyagé.

Une collaboration pluridisciplinaire impliquant sociologues, informaticiens, physiciens, mathématiciens, a permis d'apporter un regard nouveau sur la propagation de ces émeutes, grâce à l'accès aux comptes rendus quotidiens de la police nationale sur cette période. L'analyse de ces données montre que, pour chaque commune touchée par les émeutes, l'intensité de l'émeute suit une évolution similaire, avec, à partir du premier jour d'émeute dans cette commune, une croissance rapide, le passage par un maximum, puis un retour au calme progressif, l'ensemble sur une durée de seulement quelques jours. De plus, l'ordre dans lequel les villes sont touchées apparait ne pas être arbitraire. De fait, nous avons montré qu'un modèle mathématique, similaire à ceux qui décrivent la propagation d'une épidémie, représente quantitativement la dynamique de ces émeutes sur l'ensemble du territoire, reproduisant à la fois la contagion de ville à ville et la dynamique dans chaque ville.

La modélisation permet aussi de donner une caractérisation mathématique précise à l'expression «vague d'émeutes», et fournit une visualisation de la propagation autour de Paris, en présentant d'une manière non décrite auparavant l'onde qui s'est propagée sur un tissu dense de quartiers pauvres en région parisienne. L'accord remarquable entre le modèle et les données démontre que la proximité géographique a joué un rôle majeur dans la propagation, même si l'information était facilement accessible simultanément partout grâce aux médias.

Hôtel Dupanloup - Centre international universitaire pour la recherche

rue Dupanloup, Orléans
Débute à 18H30







Ateliers “relations frères-sœurs”. Du 19 mars au 28 mai 2018 à Olivet.


Atelier de danse autour de la nouvelle création de Maud Le Pladec. Le lundi 28 mai 2018 à Orléans. 19H00


Allons jouer, une trentaine de jeux de société en accès libre. Le mardi 29 mai 2018 à Orléans. 16H00


À la découverte des herbes folles. Le mardi 29 mai 2018 à Olivet. 18H00


L'Oreille du roi, l’Ensemble Cairn, en résidence à la Scène nationale, nous propose trois concerts.. Le mercredi 30 mai 2018 à Orléans. 20H30


Allons jouer, une trentaine de jeux de société en accès libre. Le mercredi 30 mai 2018 à Orléans. 14H00


Le jardin de Willy, conte ballonné de jardin. Le mercredi 30 mai 2018 à Olivet. 16H00


Le jardin de Willy, dans le cadre de la Semaine européenne du développement durable. Le mercredi 30 mai 2018 à Olivet. 16H00


Apéro-Scientifique : Les plus anciennes traces de Vie. Le jeudi 31 mai 2018 à Olivet. 18H30


J'utilise Facebook, aTELIER DE L'ESPACE PUBLIQUE NUMÉRIQUE ACTION. Le jeudi 31 mai 2018 à Orléans. 10H00